À propos des statistiques fiscales des particuliers

Le ministère des Finances du Québec, en collaboration avec Revenu Québec, produit chaque année les statistiques fiscales des particuliers.

Cette section présente diverses compilations des informations tirées de l’ensemble des déclarations de revenus des contribuables québécois ainsi qu’une brève analyse de celles‑ci par le ministère des Finances. Son objectif est de présenter une vue d’ensemble du régime fiscal québécois et de son évolution.

Vous trouverez ici les statistiques fiscales en matière d’impôt sur le revenu des particuliers pour l’année d’imposition 2018.

Principaux changements en 2018

Voici les principaux changements apportés aux conditions d’admissibilité ou aux paramètres de certaines mesures fiscales en 2018.

Crédit d’impôt pour le soutien des aînés

À partir de 2018, les aînés admissibles peuvent demander le montant pour le soutien des aînés. Ce nouveau crédit d’impôt remboursable est de 200 $ par aîné de 70 ans ou plus à faible revenu. Il est réductible à un taux de 5 % à compter d’un revenu familial de 22 500 $ pour les aînés seuls de 70 ans ou plus, et à compter d’un revenu familial de 36 600 $ pour les couples lorsque l’un des conjoints a 70 ans ou plus. Les paramètres de la mesure font l’objet d’une indexation annuelle à partir de l’année d’imposition 2019.

Crédit d’impôt pour l’achat d’une première habitation

Le crédit d’impôt non remboursable pour l’achat d’une première habitation, mis en place en 2018, permet d’octroyer un montant de 5 000 $ afin de reconnaître les différents frais payés non inclus dans l’hypothèque et de favoriser l’accès à la propriété. Ce montant est converti à un taux de 15 %.

Crédit d’impôt pour les travailleurs d’expérience

En 2018, l’âge d’admissibilité au crédit d’impôt est réduit à 61 ans. Le montant maximal des revenus de travail admissible est établi à 5 000 $ pour les travailleurs de 62 ans et à 3 000 $ pour les travailleurs de 61 ans.

De plus, les revenus de travail admissibles sont bonifiés afin d’atteindre 5 000 $ pour un travailleur âgé de 62 ans, 7 000 $ pour un travailleur âgé de 63 ans, 9 000 $ pour un travailleur âgé de 64 ans et 11 000 $ pour un travailleur âgé de 65 ans ou plus.

Supplément pour l’achat de fournitures scolaires

À partir de 2018, un supplément pour l’achat de fournitures scolaires vient s’ajouter au crédit d’impôt remboursable pour le soutien aux enfants. Ce supplément est de 100 $ par enfant d’âge scolaire (qui a entre 4 et 16 ans). En 2018, les contribuables admissibles ont reçu deux montants, soit un premier en janvier pour l’année scolaire ayant débuté en septembre 2017, et un deuxième en juillet pour l’année scolaire débutant en septembre 2018.

Crédit d’impôt pour chauffeur ou propriétaire de taxi

Pour les années d’imposition 2017 et 2018, le crédit d’impôt remboursable pour les titulaires de permis de chauffeur de taxi est bonifié temporairement. Cette bonification porte donc à 1 074 $ le montant maximal accordé par permis de chauffeur ou de propriétaire de taxi pour l’année d’imposition 2018.

Crédit d’impôt pour actions de Capital régional et coopératif Desjardins

Le taux du crédit d’impôt applicable pour l’acquisition d’actions de Capital régional et coopératif Desjardins passe de 40 % à 35 % pour les actions acquises après le 28 février 2018.

De plus, un crédit d’impôt non remboursable sera accordé pour les années 2018, 2019 et 2020 relativement à l’échange d’actions de Capital régional et coopératif Desjardins. Le taux du crédit d’impôt correspond à 10 % de la valeur des actions ou fractions d’actions converties, jusqu’à concurrence de 15 000 $, soit une aide fiscale maximale de 1 500 $.

Montant pour personne vivant seule

À compter de l’année 2018, les critères d’admissibilité relatifs au montant pour personne vivant seule sont modifiés en vue de rendre admissibles les grands‑parents et arrière‑grands‑parents qui partagent un logement avec leurs petits‑enfants ou arrière‑petits‑enfants majeurs aux études.

Hausse des frais admissibles au crédit d’impôt remboursable pour frais de garde d’enfants

En 2018, les plafonds des frais admissibles au crédit d’impôt remboursable pour frais de garde d’enfants sont augmentés :

de 9 000 $ à 9 500 $ pour les enfants âgés de moins de 7 ans;

de 11 000 $ à 13 000 $ pour les enfants handicapés.

De plus, ces plafonds annuels font l’objet d’une indexation annuelle à partir de l’année d’imposition 2019.

Bonification du crédit d’impôt remboursable pour les aidants naturels d’une personne majeure

Un nouveau volet est ajouté au crédit d’impôt remboursable pour les aidants naturels d’une personne majeure afin de permettre aux aidants naturels qui ne résident pas avec le proche aidé de profiter de cette aide fiscale.

Cet élargissement des critères d’admissibilité du crédit d’impôt permet aux aidants naturels qui ne résident pas avec la personne aidée d’avoir droit à un montant pouvant atteindre 533 $ à compter du 1er janvier 2018.

Bonification du crédit d’impôt remboursable pour relève bénévole

À partir de 2018, l’aide offerte par le crédit d’impôt remboursable pour relève bénévole est bonifiée et modulable en fonction des heures consacrées à la relève d’un aidant naturel. L’aide offerte est de 250 $ pour 200 heures de services, 500 $ pour 300 heures de services et 750 $ pour 400 heures ou plus de services.

De plus, l’enveloppe qui peut être allouée à l’ensemble des personnes fournissant des services de relève bénévole à l’égard d’un même bénéficiaire de soins est augmentée à 1 500 $.

Crédit d’impôt remboursable pour l’achat ou la location de biens visant à prolonger l’autonomie des aînés

À compter de 2018, les biens suivants sont admissibles pour l’application de ce crédit d’impôt :

un système d’avertissement destiné aux personnes malentendantes;

une prothèse auditive;

une marchette, un déambulateur, une canne, des béquilles;

un fauteuil roulant non motorisé.

De plus, la franchise annuelle est réduite de 500 $ à 250 $ à partir de l’année d’imposition 2018.

Bouclier fiscal

À partir de 2018, le plafond de la hausse des revenus de travail admissibles aux fins du bouclier fiscal passe de 3 000 $ à 4 000 $ par adulte.

Supplément de la prime au travail

La période de présence à l’aide financière de dernier recours ou au programme Objectif emploi pour être admissible au supplément de la prime au travail passe de 36 mois au cours des 42 derniers mois à 24 mois au cours des 30 derniers.

Crédit d’impôt remboursable attribuant une prime au travail

Le taux de la prime au travail générale pour les ménages sans enfants passe de 9 % à 9,4 % en 2018. Ce taux sera haussé progressivement pour atteindre 11,6 % à terme, en 2022. Le taux de la prime au travail adaptée pour les ménages sans enfants passe quant à lui de 11 % à 11,4 % en 2018. Il sera haussé progressivement pour atteindre 13,6 % à terme, en 2022.

Bonification du crédit d’impôt remboursable pour stage en milieu de travail

Afin d’inciter les employeurs à offrir davantage de stages de formation aux personnes autochtones, le taux du crédit d’impôt remboursable pour stage en milieu de travail est augmenté à l’égard de telles personnes. De plus, le plafond hebdomadaire de la dépense admissible et le taux horaire maximal de ce crédit d’impôt remboursable sont augmentés à l’égard de l’ensemble des catégories de stagiaires admissibles déjà prévues pour l’application de ce crédit d’impôt.