Budget 2017-2018

Le ministre des Finances, monsieur Carlos Leitão, a prononcé son discours sur le budget 2017-2018, le 28 mars 2017.

English version

Webdiffusion

Documents budgétaires Les hyperliens qui suivent ouvriront un fichier PDF dans une nouvelle fenêtre

En bref

L’éducation et la famille

Il est essentiel d’investir tôt dans la réussite éducative de nos jeunes

  • La petite enfance bénéficiera de près de 130 M$ additionnels consacrés :
  • à soutenir l’intervention éducative auprès des jeunes enfants
  • à faciliter la transition des enfants en vue de leur entrée à l’école
  • à soutenir les organismes communautaires qui offrent des activités aux familles
  • à développer l’offre de services adaptée aux besoins des enfants handicapés

Un plan pour la persévérance et la réussite éducative

  • Plus de 1,8 G$ additionnels dans les écoles pour accompagner et soutenir les jeunes vers la réussite :
  • en permettant aux jeunes de partir du bon pied dès la maternelle et la première année du primaire
  • en offrant un coup de pouce aux écoles primaires pour mieux appuyer la mise en œuvre de plans d’intervention auprès des élèves ayant des difficultés
  • en soutenant les parents afin de prévenir les difficultés d’apprentissage
  • en améliorant le soutien aux élèves du secondaire, en formation professionnelle et à l’éducation aux adultes
  • en soutenant les initiatives visant à favoriser l’alphabétisation et la francisation

1 500 personnes de plus dès septembre 2017 pour des services aux élèves, 7 200 d’ici 5 ans


L’enseignement supérieur

Une formation supérieure de qualité pour un Québec qui avance

  • Près de 1,5 G$ pour mieux préparer les jeunes à leur avenir :
  • pour améliorer la diplomation et la réussite, entre autres, par l’embauche de professeurs dans les universités
  • pour offrir un accompagnement adéquat aux étudiants ayant des besoins particuliers
  • pour favoriser l’attraction des étudiants internationaux
  • pour encourager les partenariats entre établissements, la concertation et la présence régionale

Investir afin de mettre en place des infrastructures éducatives
et sportives de qualité

La formation de la main-d’œuvre

Promouvoir les métiers en demande et inciter les jeunes à s’orienter vers ces métiers

Un investissement additionnel de 7,5 M$ consacré à la promotion de l’engagement étudiant dans le cadre de Forces AVENIR

  • Près de 290 M$ serviront :
  • à soutenir l’intégration des personnes immigrantes au marché du travail
    • amélioration de l’accès à la reconnaissance des acquis et des compétences
    • accroissement de l’appui à la francisation
    • appui à l’embauche de travailleurs issus de l’immigration
  • à appuyer la formation continue et le développement des compétences par un meilleur accès :
    • aux études professionnelles et techniques à temps partiel
    • à la formation continue et à la formation d’appoint
  • à appuyer les entreprises dans la gestion de leur main-d’œuvre
    • accompagner les entreprises pour l’embauche, l’accueil et le maintien en emploi des travailleurs
    • favoriser une meilleure intégration des femmes dans le marché du travail

Pour en savoir plusConsultez la mesure, page B.167

Les jeunes représentent l’avenir du Québec

La santé

Des ressources additionnelles pour répondre aux besoins des Québécois

  • Un financement accru et stable
  • pour réduire les délais d’attente dans les hôpitaux
  • pour faciliter l’accès aux chirurgies et aux tests diagnostiques
  • pour former plus d’infirmières praticiennes spécialisées
  • pour ajouter du personnel soignant dans les CHSLD et pour les soins à domicile
  • pour soutenir les personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme

Près de 3 G$ de plus sur deux ans pour la santé

  • Miser sur la prévention en santé
  • De saines habitudes de vie à l’école et à la maison
  • Une stratégie de prévention du suicide
  • Des petits-déjeuners seront servis dans les CPE et des collations de fruits et légumes seront offertes aux jeunes de milieux scolaires défavorisés

Mobilité durable

Un appui confirmé à trois grands projets de transport collectif

  • Le Réseau électrique métropolitain (REM)
  • Une amélioration de la fluidité des déplacements
  • Le prolongement de la ligne bleue du métro de Montréal
  • Une amélioration de l’accessibilité au réseau dans le secteur nord-est de Montréal
  • Le service rapide par bus (SRB) Québec-Lévis
  • Un outil de densification et de renouvellement urbain

Le transport durable : la voie de l’avenir

L’électricité au service des transports de l’avenir

Le programme Écocamionnage pour améliorer l’efficacité énergétique et réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur du transport de marchandises

  • Un financement accru du transport collectif pour l’ensemble du Québec :
  • pour appuyer davantage les organismes de transport collectif dans leur projet de développement
  • L’électrification des transports reçoit un soutien additionnel
  • 70 M$ de plus sur deux ans pour permettre un rabais pouvant aller jusqu’à 8 000 $ lors de l’acquisition d’un véhicule électrique

Développement économique

Mettre en valeur tous les talents et toutes les forces du Québec

Recherche et innovation

  • Plus de 830 M$ pour stimuler la recherche et l’innovation :
  • 305 M$ pour encourager l’innovation et la relève scientifique
  • 180 M$ pour encourager la recherche et l’innovation dans les établissements d’enseignement supérieur
  • 100 M$ pour la création d’une super-grappe en intelligence artificielle
  • 117,5 M$ pour mettre en œuvre la stratégie des sciences de la vie

Pour en savoir plusConsultez la mesure, page B.92

Encourager l’investissement des entreprises
Pour en savoir plusConsultez la mesure, page  B.185

Rabais tarifaire d’électricité pour favoriser les projets d’investissement, un succès : 800 M$ d’investissements additionnels

Entrepreneuriat

  • Plus de 440 M$ pour l’entrepreneuriat et le financement des entreprises afin :
  • de soutenir le nouveau plan d’action en entrepreneuriat
  • de développer l’entrepreneuriat chez les jeunes
  • de favoriser le démarrage et la croissance d’entreprises innovantes

Pour en savoir plusConsultez la mesure, page B.131

Développement économique des régions

  • Plus de 520 M$ seront investis :
  • pour créer le Fonds d’appui au rayonnement des régions
  • pour la reconnaissance des statuts de capitale nationale et de métropole

Pour en savoir plusConsultez la mesure, page B.199

Tourisme

  • Faire du tourisme un vecteur de développement économique :
  • appuyer la réalisation de projets touristiques d’envergure
  • bonifier le soutien aux festivals et évènements
  • injecter 100 M$ dans les parcs de la Sépaq
  • favoriser l’accessibilité des sites touristiques pour les visiteurs à mobilité réduite

Pour en savoir plusConsultez la mesure, page B.231

Secteur agroalimentaire

  • Près de 160 M$ pour stimuler l’investissement dans le secteur agroalimentaire :
  • pour appuyer les producteurs agricoles dans la modernisation de leurs bâtiments et de leurs équipements
  • pour soutenir l’agriculture novatrice et la transformation alimentaire
  • pour favoriser la réduction de l’utilisation des pesticides
  • pour favoriser le développement des serres

Pour en savoir plusConsultez la mesure, page B.207

Secteur forestier

  • Le secteur forestier obtiendra 46 M$ :
  • pour bonifier le Programme Innovation Bois
  • pour soutenir des organismes liés à l’innovation dans le secteur forestier
  • pour créer une plateforme de développement de panneaux et de bois d’ingénierie composites

Pour en savoir plusConsultez la mesure, page B.117

Les ressources d’aujourd’hui serviront aux générations de demain

Afin de protéger l’environnement et les ressources renouvelables, le Québec investit 

  • pour prévenir les risques associés à l’érosion côtière
  • pour favoriser le remplacement des installations septiques résidentielles désuètes en région et pour protéger les cours d’eau
  • pour apporter plus de soutien au plan de gestion du caribou et réinvestir dans la protection de la faune
  • pour favoriser le renouvellement des ressources piscicoles et forestières

Pour en savoir plusConsultez la mesure, page B.240

Îles-de-la-Madeleine

Reconnaître le caractère insulaire des Îles-de-la-Madeleine


  • Bonification de l’aide fiscale aux habitants des Îles-de-la-Madeleine
  • Bonification de la déduction additionnelle pour les coûts de transport et élargissement de cette déduction à l’ensemble des PME des Îles-de-la-Madeleine

Pour en savoir plusConsultez la mesure, page B.276



Prolongation du crédit d’impôt RénoVert jusqu’au 31 mars 2018

La Stratégie maritime

Mettre en valeur le fleuve Saint-Laurent

  • Des fonds sont prévus :
  • pour créer le Centre d’expertise en gestion des risques d’incidents maritimes aux Îles-de-la-Madeleine
  • pour assurer la conservation du lac Saint-Pierre
  • pour appuyer le développement de l’industrie des pêches et de l’aquaculture

Pour en savoir plusConsultez la mesure, page B.272

Le Plan Nord

Tabler sur nos ressources naturelles

  • De nouvelles initiatives permettent, notamment :
  • de construire l’Institut nordique du Québec
  • d’améliorer le réseau des télécommunications en Basse-Côte-Nord
  • de mettre en place des serres en milieu nordique au bénéfice des communautés locales et autochtones

Pour en savoir plusConsultez la mesure, page B.287

Culture

Un appui additionnel de 100 M$ pour le renforcement de l’action internationale du Québec

Pour en savoir plusConsultez la mesure, page B.155

  • 113 M$ pour le développement de la culture afin :
  • d’appuyer le secteur de la presse écrite pour assurer une information diversifiée, régionale, locale et communautaire
  • de bonifier le crédit d’impôt pour la production cinématographique et télévisuelle québécoise
  • d’offrir une aide additionnelle aux institutions muséales
  • d’accroître le soutien au secteur de la musique québécoise

Pour en savoir plusConsultez la mesure, page B.309

Réduction du fardeau fiscal

Les Québécois profiteront d’une baisse d’impôt

Évaluez votre baisse d’impôt

  • Une réduction du fardeau fiscal de plus de 500 $ pour un couple ayant deux revenus de travail égaux de 45 000 $, compte tenu :
  • de l’abolition de la contribution santé
  • de la baisse d’impôt générale

Aider ceux qui en ont besoin

  • Pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale, plus de 300 M$ seront consacrés, entre autres :
  • à investir dans la construction et la rénovation de 3 000 logements sociaux
  • à encourager l’implication sociale des jeunes de 16 à 29 ans en situation de vulnérabilité
  • à lutter contre l’itinérance

Pour en savoir plusConsultez la mesure, page B.37

Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2017-2022

  • Les communautés autochtones recevront 195 M$, soit :
  • 135 M$ pour soutenir leur développement économique, social et communautaire
  • 60 M$ pour le Plan d’action gouvernemental en matière d’action sociale autochtone
  • 82 M$ additionnels :
  • pour agir pour l’égalité entre les femmes et les hommes
  • pour lutter contre l’intimidation
  • pour assurer aux personnes victimes d’actes criminels un meilleur accès à la justice et à l’indemnisation

Investissement additionnel de 80 M$ sur cinq ans dans le Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC) pour la santé et le bien-être des personnes les plus vulnérables

L’économie accélère et crée des emplois

La bonne gestion des finances publiques favorise la croissance économique et la création d’emplois

La croissance économique accélère, elle s’est établie à 1,7 % en 2016, soit
la plus élevée depuis 2011

(Variation en pourcentage)


Un budget équilibré pour une troisième année consécutive



Le Québec en quelques chiffres

Consultez les données
Retour au haut de la page

Mot du ministre des Finances

Le Plan économique de mars 2017 confirme la solidité financière et la bonne tenue de l’économie du Québec. Il démontre que le plan que nous mettons en place depuis 2014 fonctionne et profite à tous les Québécois. Nous faisons ce que nous avons dit que nous ferions.

Le Québec s’est distingué en 2016 par une croissance économique et une création d’emplois soutenues qui se sont traduites par une augmentation considérable du revenu disponible aux ménages. Nous allons poursuivre la mise en œuvre de notre plan pour améliorer la qualité de vie de tous les Québécois.

Le contexte international demeure cependant incertain et plusieurs défis se dressent devant nous, qu’il s’agisse des enjeux démographiques ou de la transformation de notre économie. Ce budget est donc également teinté de prudence. Nous agissons avec détermination sur les leviers pour positionner le Québec parmi les économies les plus innovantes, entreprenantes, ouvertes sur le monde et attractives pour les meilleurs talents. Nous agissons également pour faire du Québec une société plus juste et plus prospère pour tous.

Avec ce budget, nous investissons davantage dans les services à la population, particulièrement dans la réussite éducative de nos jeunes, dans un meilleur accès au réseau de la santé et pour plus de services de qualité. Nous investissons également dans le développement de notre réseau de transport collectif. Nous poursuivons enfin l’allègement du fardeau fiscal des contribuables tout en maintenant des finances publiques saines et une dette sous contrôle.

Nous respectons nos engagements en investissant davantage dans vos priorités. C’est un budget pour aujourd’hui, mais également un budget pour bâtir un avenir meilleur pour nos enfants.

Carlos Leitão
Ministre des Finances

Retour au haut de la page