Outils de calcul


Revenu disponible
2017 à 2019

Estimez les aides financières
auxquelles vous pourriez avoir droit

Les hyperliens qui suivent ouvriront une nouvelle fenêtre vers un site externe.

Impôt sur le revenu des particuliers 

Aide sociale 

Allocation famille 

Supplément pour l'achat de fournitures scolaires 

Prime au travail 

Crédit d’impôt pour la solidarité 

Crédit d’impôt pour frais de garde d’enfants 

Allocation-logement 

Crédit d’impôt remboursable pour frais médicaux 

Montant pour le soutien des aînés

Impôt sur le revenu des particuliers 

Allocation canadienne pour enfants 

Crédit pour la TPS 

Allocation canadienne pour les travailleurs Bouton aide pour l'allocation canadienne pour les travailleurs. Le gouvernement fédéral a annoncé une bonification de l’Allocation canadienne pour les travailleurs (ACT) en 2019. Le Québec a conclu une entente avec le gouvernement fédéral afin de restructurer l’ACT sur son territoire afin qu’elle s’intègre mieux au régime fiscal du Québec. Puisqu’une nouvelle entente est nécessaire pour restructurer la bonification de 2019 et que cette entente n’est pas encore ratifiée, le montant d’ACT présenté ne tient pas compte de cette bonification.

Programme de la Sécurité de la vieillesse 

Supplément remboursable pour frais médicaux 

Assurance-emploi 

Régime québécois d’assurance parentale 

Régime de rentes du Québec 

Fonds des services de santé 

Régime d’assurance médicaments du Québec 






Bouton pour les hypothèses. Hypothèses

Hypothèses utilisées pour le calculateur de revenu disponible

  • Le calculateur propose un modèle flexible et adapté à la situation générale de plusieurs ménages types. Les résultats sont présentés à titre illustratif.
  • Le calculateur est statique, c’est-à-dire que la situation du ménage, l’âge des enfants ainsi que les revenus sont les mêmes entre les périodes observées.
  • Le calculateur ne tient pas compte de l’ensemble des revenus, des déductions et des crédits d’impôt.
  • Les ménages peuvent uniquement déclarer des revenus de travail ou des revenus de retraite.
  • Les revenus sont limités à un maximum de 250 000 $ par conjoint.

Hypothèses pour les frais de garde d’enfants

  • Les frais de garde saisis ne peuvent dépasser 15 000 $ par enfant. Ils sont considérés à tarif régulier si, à l'égard du service de garde, l'option « non subventionné » est sélectionnée ou à contribution réduite si l’option « subventionné » est sélectionnée. Il ne peut pas y avoir deux types de service de garde pour un même enfant.
  • Si la garde à contribution réduite est sélectionnée, les frais de garde servent uniquement au calcul de la déduction fédérale pour frais de garde d’enfants. Le montant saisi représente à la fois les frais de garde de base ainsi que la contribution additionnelle.

Autres hypothèses

  • Aucun individu n’est à la charge d’une autre personne.
  • Tous les ménages cotisent au régime d’assurance médicaments du Québec.
  • Les frais admissibles aux crédits d’impôt remboursables et non remboursables pour frais médicaux incluent uniquement la prime annuelle du régime d’assurance médicaments du Québec.
  • Les paramètres de l'Allocation canadienne pour enfants sont ceux en vigueur en juillet de l’année correspondante.