Outils de calcul

REVENU DISPONIBLE – DE 2020 À 2022

Dans le cadre du budget 2022-2023 et du Point sur la situation économique et financière du Québec de l’automne 2021, le gouvernement a mis en place d’importantes mesures afin de faire face à la hausse du coût de la vie et a bonifié de façon considérable certaines autres mesures fiscales.

Utilisez le calculateur et découvrez le montant dont vous pourriez disposer après impôt, en fonction de votre situation familiale.

SOUTIEN POUR FAIRE FACE À LA HAUSSE DU COÛT DE LA VIE

Le montant ponctuel pour le coût de la vie

Le gouvernement a annoncé dans le cadre du budget 2022-2023 qu’il accordait un montant ponctuel pour le coût de la vie en 2022.

Ce montant de 500 $ par adulte est accordé aux personnes ayant un revenu net individuel de 100 000 $ ou moins pour compenser l’importante hausse du coût de la vie prévue en 2022.

La prestation exceptionnelle pour le coût de la vie

Le gouvernement a mis en place la prestation exceptionnelle pour le coût de la vie, qui correspond à une aide forfaitaire unique et non réductible, composée pour 2021 :

  • d’un montant de 200 $ par adulte;
  • d’un montant supplémentaire de 75 $ pour les personnes vivant seules.

Pour profiter de cette prestation, un ménage devra avoir été bénéficiaire du crédit d’impôt remboursable pour la solidarité au cours de la période de versement de juillet 2021 à juin 2022.

Bonification du montant pour le soutien des aînés

Afin d’offrir un soutien financier supplémentaire aux aînés à faible revenu, le gouvernement a bonifié le montant pour le soutien des aînés.

Le montant maximal de l’aide annuelle offerte est passé de 209 $ à 400 $ par aîné de 70 ans ou plus dès l’année d’imposition 2021. Pour 2022, ce montant atteint 411 $.

Bonification du crédit d’impôt remboursable pour frais de garde d’enfants

Afin de réduire rapidement la pression financière pour les familles qui font face à des frais de garde élevés en service de garde non subventionné, le gouvernement a annoncé une importante bonification du crédit d’impôt dès l’année d’imposition 2021.

  • Le plafond de dépenses admissibles passe de 9 950 $ à 10 400 $ pour les enfants de moins de 7 ans, soit l’équivalent d’un tarif quotidien de 40 $ pour un service de garde à temps plein pendant 260 jours de garde.
  • Pour 2022, le plafond atteint 10 675 $, soit l’équivalent d’un tarif quotidien de 41 $.
  • Les taux du crédit d’impôt ont été bonifiés afin que les parents paient un tarif net équivalant à peu près à celui d’un service de garde subventionné, et ce, peu importe leur revenu familial.

Illustration

Un couple ayant deux revenus de travail égaux totalisant 100 000 $ et ayant deux enfants âgés de 3 et 5 ans fréquentant à temps plein un service de garde non subventionné à 40 $ par jour verra son revenu disponible augmenter de 4 265 $ entre 2020 et 2022, notamment grâce à la bonification du crédit d’impôt pour frais de garde d’enfants (+2 770 $) et au versement du montant ponctuel pour le coût de la vie (+1 000 $).

Notes

Veuillez noter que le gouvernement fédéral a temporairement bonifié plusieurs mesures d’aide uniquement à l’égard de l’année 2020. Votre revenu disponible peut être plus élevé cette année-là qu’en 2021 ou en 2022.

Prenez aussi note que, dans le détail du calcul, les nombres précédés d’un signe négatif (−) correspondent aux montants que vous auriez dû payer en impôt ou pour certaines cotisations.

Avertissement

Le calculateur permet d’estimer les aides auxquelles vous pourriez avoir droit sur la base de certaines hypothèses destinées à refléter les situations les plus courantes. Le calculateur ne vise qu’à fournir une estimation. Les montants exacts seront déterminés par les ministères et organismes responsables sur la base des caractéristiques propres à chacune des mesures et en fonction de la situation particulière de chaque ménage.

Hypothèses utilisées pour le calculateur de revenu disponible

  • Le calculateur propose un modèle flexible et adapté à la situation générale de plusieurs ménages types. Les résultats sont présentés à titre illustratif.
  • Le calculateur est statique, c’est-à-dire que la situation du ménage, l’âge des enfants ainsi que les revenus sont les mêmes entre les périodes observées.
  • Le calculateur ne tient pas compte de l’ensemble des revenus, des déductions et des crédits d’impôt.
  • Les ménages peuvent uniquement déclarer des revenus de travail ou des revenus de retraite.
  • Les revenus sont limités à un maximum de 250 000 $ par conjoint.

Hypothèses pour les frais de garde d’enfants

  • Les frais de garde saisis ne peuvent dépasser 15 000 $ par enfant. Ils sont considérés à tarif régulier si, à l'égard du service de garde, l'option « non subventionné » est sélectionnée ou à contribution réduite si l’option « subventionné » est sélectionnée. Il ne peut pas y avoir deux types de service de garde pour un même enfant.
  • Si la garde à contribution réduite est sélectionnée, les frais de garde servent uniquement au calcul de la déduction fédérale pour frais de garde d’enfants.

Autres hypothèses

  • Aucun individu n’est à la charge d’une autre personne.
  • Tous les ménages cotisent au régime d’assurance médicaments du Québec.
  • Les frais admissibles aux crédits d’impôt remboursables et non remboursables pour frais médicaux incluent uniquement la prime annuelle du régime d’assurance médicaments du Québec.
  • Les paramètres de l'Allocation canadienne pour enfants sont ceux en vigueur en juillet de l’année correspondante.

Mise à jour le : 22 mars 2022